2020 Music Delights – part 1

Ca y est nous y voilà. Nous arrivons doucement à la fin de cette année 2020, qui aura été une bonne année de merde. A marquer d’une pierre, pas forcément blanche ! Espérons surtout que 2021 soit bien plus solaire.

Bien que l’année 2020 est été relativement exécrable à plein de niveaux, je me suis laissé allez à l’exercice du bilan musical car sur ce point au moins, elle aura été bénéfique pour moi avec la découverte de pleins de bonnes choses et la création de ce blog.

Voici donc les artistes/groupes qui ont marqué musicalement mon année 2020. Comme le dit Benji B, voici une sélection de musique à retenir d’une année à oublier.

La plus part figure dans mes Da Lynk radio Mixes, à écouter ICI


2020 Music Delights – part 1

Kassa Overall

Je l’ai découvert pendant le 1er confinement, avec son projet « Shades of Flu » produit pendant cette crise du Coronavirus, alors que son 2ème album « I Think I’m Good » venait tout juste de sortir sur Brownswood recordings. Du Jazz déconstruit, reconstruit, influencé de Hip-hop, difficile à classer, à part dans « bonne musique »

Freddie Gibbs (and Madlib / and The Alchemist)

Freddie Gibbs n’est pas à jeune premier dans le rap game et il faisait déjà parti de mon Top 5 mais avec ces dernières collaborations, que ce soit avec Madlib pour « Bandana » sortie en juin 2019 (2ème collaboration, la 1ère « Piñata » avait déjà été fumante), ou avec The Alchemist pour « Alfredo« , il a pris encore une autre ampleur. Ces deux beatmakers lui dessinent une bande son des plus propice pour ses lyrics de pimp dealers de coke au flow extra-terrestre.

Andrew Ashong & Kaidi Tatham

L’artiste soul du sud de Londres, Andrew Ashong, revient avec sa première sortie depuis 2014 – une vaste collaboration de six titres avec Kaidi Tatham, le virtuose underground sans égal, sur le label Kitto records. Les deux artistes se complètent parfaitement dans le langage musical de l’autre, entre BRUK et Nu Soul.

LCSM – Likwid Continual Space Motion

C’est en écoutant Lefto sur Worldwide FM que j’ai découvert ce groupe. Après recherche, j’ai découvert qu’il s’agissait du nouveau projet emmené par IG Culture, les papes du Broken Beat (BRUK pour le intimes), entouré de Steam Down, Alex Phountzi (Selectors Assemble) et de la section rythmique de Neue Grafik. Avec LSCM oscille entre Jazz Funk futuriste, Bruk et soulful vibes pour un pur moment de plaisir.

Conway / Benny The Butcher / Westside Gunn

3 pour le prix d’un. Je les connaissais de loin mais n’avait, avant cette année, encore jamais réellement prêté attention à ces 3 Mc. Bien mal m’a pris…de ne pas les écouter. Souvent associés, Westside Gunn et Conway The Machine sont frères et leur trio avec Benny The Butcher s’appel Griselda (comme leur label, affilié à Shady Records d’Eminem), ces 3 rappeurs ne font pas dans la dentelles et découpe des beats depuis quelques années. Avec un rap orthodoxe, boomp bap, ils se démarquent de ce rap game et leur travail devient de plus en plus visible…enfin !

Vhoor

Découvert en écoutant les sélections de Joe Kay dans Soulection Radio Show, ce jeune beatmaker Brésilien apporte ça touche baile funk et carioca à des future beats ou des productions plus House. Sur son dernier projet « Baile & Drip« , Vhroor propose les boucles déformés typique du baile funk et un hommage à la Drill.

Makaya McCraven

C’est en écoutant Gilles Peterson sur BBC6 que j’ai découvert ce batteur et producteur américain, qui teinte son jazz de vibes Afro pour lui donner une couleur moderne et entrainante. Accompagné par des musiciens de Los Angeles, Chicago, Londres ou New York l’addendum de « Universal Beings » (album acclamé par la critique en 2018), Makaya McCraven propose un mélange de compositions nouvelles et remixées inspirées par son album 2018.

Moodymann

Est-il encore besoin de présenter Kenny Dixon Jr aka Moodymann, le roi de la house de Detroit, membre de 3 Chairs (qu’il forme avec Theo Parrish, Rick Wilhite et Marcellus Pittman), fondateur du label Mahogani Music / KDJ et qui sévit depuis plus de 25 ans. Il a lâché sans prévenir et pour le bonheur de ses nombreux fans, un nouvel EP 9 titres « Taken Away » en mai dernier. Sa pâte toujours reconnaissable, ses ambiances suintantes de Soul et quelques perles majestueuses dans l’air d’u temps comme « Let me in« .

Freeze Corleone

Je l’attendais depuis son « Projet Blue Beam » en 2018 et je n’ai pas été déçu. Son vrai 1er album « Menace Fantôme » a fait l’effet d’une bombe dans le paysage rap français, retentissant, pas forcément pour les meilleurs raisons, même au delà. Ambiance Drill avec des grosses productions de Le Flemme, ça rap sans concession, Freeze Corleone enfile les phases (parfois choc), bref pour moi c’est un quasi no-skip ! (pfff introduire avec un son comme « Freeze Rael« …j’en frisonne encore)

« Je suis Giga t’es nano / Ils peuvent pas m’voir comme si j’ai l’anneau / Swish, ça rentre sans toucher l’anneau / Le lin est rose comme le gelano » (trop de références !)

Children Of Zeus

C’est en diggant sur Soundcloud que j’ai découvert ce groupe Hip-Hop Soul de Manchester. Konny Kon & Tyler Daley aka Children of Zeus, propose une vibe « new-oldschool » que j’adore, entre Hip-hop et Nu Soul, chargé d’influences qui me parle.

OXP (Onra x Pomrad)

Deux beatmakers de renom, le français Onra et le belge Pomrad, qui s’associe pour un projet en hommage au R&B des années 90, ça m’a forcément attiré. Pas déçu à l’écoute, le projet « Swing Convention » d’OXP réussi à retranscrire l’ambiance et la vibe que j’ai connu dans les albums des 90’s mais avec une légère modernité. Et puis quand tu arrives à avoir K-Reen, Horace Brown et Domino sur le tracklist, c’est que tu as fait le taf !

Devin Morrison

Découvert sur l’album d’OXP, ce jeune chanteur de Floride aime le R&B des années 90 et cela se ressent dans sa musique. Mélangeant ces influences avec le gospel, le hip-hop et le funk, Devin Morrison est un auteur-compositeur-interprète habile connu pour ses hymnes sensuels et orientés groove. Il a suscité le buzz avec son premier album « Bussin » en 2019.

Un avis sur « 2020 Music Delights – part 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :